Tout savoir sur l’origine de la fête des mères

Nos mères doivent être célébrées parce qu’elles nous ont donné la vie. Elles nous consacrent du temps, de l’attention et de l’amour. Les mères sont nos repères, et ce, sur tous les plans. C’est fort de ce constat que la Fête des mères a été initiée. Considérée par beaucoup comme une fête commerciale, la célébration en l’honneur des mères donne plutôt une réelle importance à ces êtres si chers pour nous.

Mais, quelle est la véritable origine de la Fête des Mères ? Voici un article qui répond à la question.

Dans la Grèce Antique Des traces d’une fête en l’honneur des mères sont perçues déjà dans la Grèce antique. En effet, en cette période, Rhéa la mère de Zeus était célébrée. Ces cérémonies se déroulaient au cours du printemps. Mais, elle n’était pas la seule honorée. Cette saison était aussi le moment de célébrer la fertilité dans les cultes païens.

Dans le christianisme

Par la suite, les chrétiens avaient aussi une manière propre de célébrer la maternité. Cette célébration se faisait au cours du quatrième dimanche de Carême. Le chant qui marque le début de la messe portait d’ailleurs sur le lait maternel. Dans le même temps, les croyants profitaient de cette journée pour se réunir dans l’église mère. Cette dernière représente l’église la plus influente du milieu. Le dimanche de la maternité était donc une association du chant religieux qui abordait le lait maternel et de la visite à l’église mère.

La fête des Mères aux États-Unis Aux États-Unis,

il y eut tout d’abord en 1870 la proclamation de la Journée de la mère. C’était l’occasion d’appeler toutes les mères à une union pour l’obtention de la paix. Elle a été initiée par l’activiste Julia Ward Howe. Mais, la forme internationale que nous connaissons tous a été réellement conceptualisée par Anna Jarvis. Elle créa en effet des associations pour les mères, toujours dans la perspective d’une union pacifique. Le 10 mai 1908, elle présida une cérémonie dans l’objectif d’honorer sa mère morte trois ans plus tôt. En 1912, elle fonda l’association internationale pour la Journée de la mère. Au courant de l’année 1914, les États-Unis convertissent cette journée en une fête nationale officielle.

La fête des Mères en France

Une idée reçue à tort fait du maréchal Pétain le responsable de la Fête des Mères en France. Cette célébration remonte plutôt en 1906 où le village d’Arta organisait une cérémonie pour honorer les mères des familles nombreuses. Par la suite, la ville de Lyon en 1918 commence par célébrer la Journée de la mère initiée quelques années plus tôt aux États-Unis. Le gouvernement en 1929 officialise cette journée. Ce n’est qu’en 1942 que l’implication du maréchal Pétain est observée. Il contribue en effet à donner une note plus solennelle à l’événement. Mais, plutôt qu’une fête pour les mères, il s’agissait d’une politique en vue de rehausser le niveau de natalité. En 1950, la loi du 24 mai rend officielle la célébration de la Fête des Mères.

La Fête des Mères est une célébration importante.

Issue de diverses cérémonies dans la Grèce antique et par la suite dans le christianisme, elle est devenue une fête nationale en 1914 aux États-Unis avant d’être légiférée en 1950 en France.

Retrouvez nos bijoux pour la fête des mères sur notre site internet.

A bientôt et bon shopping sur Naolan-bijoux.com

Retrouvez nous également sur Instagram et Facebook!

×