De tout temps, l’Homme créer des bijoux à porter au quotidien. Leur symbolique a évolué avec les époques. Aujourd’hui, penchons-nous sur l’histoire des boucles d’oreilles à travers le temps. Naolan vous raconte la passionnante histoire de ce bijou incontournable.

Les premières boucles d’oreilles

Les premières traces de l’existence des boucles d’oreilles remonte à plus de 8000 ans avant notre ère. A cette époque, les boucles d’oreilles sont conçues avec des matériaux tel que la pierre de jade. D’autres boucles ont vu le jour fabriquées à partir d’or, de cuivre, d’étain et d’ivoire à partir de 3000 ans avant notre ère. Elles sont alors très populaires, notamment en Crète. C’est à cette époque que l’on créer les premières boucles d’oreilles pendantes. La civilisation grecque fait évoluer le design des boucles d’oreilles en y ajoutant notamment des pierres précieuses, des pendentifs et des motifs en filigrane. En Inde, les boucles d’oreilles sont considérées comme des attributs royaux. Il s’agit de bijoux très lourds et imposantes.

Les boucles d’oreilles au Moyen-Âge

Cette période est marquée par la disparition complète des boucles d’oreilles en Europe. Depuis la chute de l’empire romain, ces bijoux n’apparaissent que dans l’empire Byzantin. Ces rares modèles sont en forme de demi-lune et très peu répandues à l’époque. Cette disparition s’explique notamment par la mode des cheveux long et des coiffes qui cachent alors les oreilles. Inutile donc de porter des boucles d’oreilles.

Les boucles d’oreilles à la Renaissance

Les boucles d’oreilles réapparaissent en Italie au XVIème siècle, principalement en Italie puis en Espagne. Les motifs sont alors simples. On retrouve des boucles pendantes qui se portent avec une parure. C’est au XVIIème siècle que les motifs se complexifient. Les boucles sont alors ornées de petites pierres en forme de gouttes suspendues à une forme de chandelier caractéristique. Progressivement, ces trois petites pierres sont remplacées par une pierre unique pour créer de nouvelles boucles.

La Révolution Française impose un lourd changement dans la mode en matière de bijoux. On créer alors des bijoux plus simples, plus discrets. Les boucles d’oreilles ne sont plus ornées de pierres précieuses mais sont affinées.

Les boucles d’oreilles au XIXème siècle

Il faut attendre le sacre de Napoléon 1er pour voir réapparaitre les boucles d’oreilles imposantes. La mode est aux gros bijoux. On les fabrique alors principalement à partir d’or. On retrouve alors une grande variété de boucles d’oreilles qui s’accorde avec de nombreux styles.

Les boucles du XXème siècle à nos jours

Le début du XXème siècle marque l’apparition des boucles d’oreilles à puce, un modèle plus que répandu aujourd’hui. Ces boucles ont l’avantage d’être à la fois discrètes et élégantes, souvent ornée d’une petite perle. On commence à travailler de nouveaux matériaux tel que le platine. Dans les années 1920, les boucles d’oreilles sont colorées. On travail des matériaux tel que le corail, le jade et le cristal. L’on serti les bijoux avec des diamants. Les boucles pendantes sont très à la mode. Il faut attendre les années 1940 pour voir l’or redevenir le métal de prédilection pour la conception de bijoux et les années 1970 pour la grande mode des boucles pour oreilles percées. De nos jours, de nombreux modèles de boucles sont disponible. Que ce soit des boucles d’oreilles pendantes, XXL ou minimalistes, vous pouvez toutes les porter. Retrouvez nos collections de boucles d’oreilles ici.

Naolan travaille pour vous de nombreux designs qui s’inspirent des plus belles créations de l’histoire de la boucle d’oreille.

A bientôt et bon shopping sur Naolan-bijoux.com

×