Depuis toujours, l’Homme créer des bijoux que ce soit pour des cérémonies ou bien simplement pour les porter. Naolan vous raconte aujourd’hui l’histoire de la bague à travers les siècles. Suivez le guide.

Les origines de la bague

Les traces de bagues les plus anciennes de l’histoire remontent à plus de 21000 ans avant notre ère. A cette époque, les bagues étaient fabriquées en ivoire de mammouth, bien différent des matériaux que nous utilisons aujourd’hui. Elles pouvaient tout aussi bien servir de décoration, de parure ou bien de monnaie d’échange. Cela démontre déjà la valeur qui était accordée à de tels bijoux.

Au cours de l’histoire, de nombreuses civilisations ont conçus des bagues qui occupaient une place importante dans leur culture, notamment les Egyptiens, les Hittites, les grecs et les romains.

L’évolution des bagues

En avançant dans notre Histoire, de nouveaux matériaux ont été utilisés dans la conception de bagues. Ce sont les grecs qui, en s’inspirant de la culture égyptienne, ont créés des bijoux en argent et en bronze au détriment de l’or alors rare en méditerranée. Il faudra attendre la période classique grec puis le moyen-âge pour voir de nombreux bijoux en or apparaitre. Ils étaient cependant réservés à la classe supérieure. Ces bagues prennent la forme de chevalières et étaient alors un signe de puissance. Après la renaissance et jusqu’à nos jours, la bague est devenue un bijou destiné à tout le monde, elle permet d’affirmer son style et ses goûts.

La symbolique de la bague

Au fil de son évolution, la bague s’est vue attribuée plusieurs symboliques. Au moyen-âge déjà, la bague devient un symbole de puissance, mais aussi d’amour et de fidélité. Elles pouvaient également symboliser un deuil ou prendre le rôle d’amulette, sensée guérir les maladies et protéger son propriétaire. Cette symbolique persiste jusqu’à la fin de la Renaissance.

La bague est également très présente dans la culture populaire et littéraire. Elle se voit souvent liée à un pouvoir magique.

Également, saviez vous que chaque doigt de la main où vous portez une bague possède sa propre symbolique ?

Portée à l’annulaire, la bague devient symbole de mariage et d’amour. La bague est portée à la main gauche ou la main droite selon les cultures. L’annulaire signifie d’ailleurs littéralement « le doigt qui porte l’anneau » et serait, selon d’anciennes croyances, le doigt dont la veine est liée directement au cœur.

Portée au pouce, la bague devient un symbole de soutien au mouvement féministe. On attribue également le port de la bague au pouce à l’appartenance à la communauté LGBTQ+.

Portée à l’index de la main droite, la bague est un symbole d’autorité et de commandement. Elle symbolise alors la puissance de la personne qui la porte. Sur la main gauche, elle symbolise la possessivité et la jalousie de son porteur.

Sur le majeur, la bague devient un symbole de recherche de reconnaissance. Le majeur étant le doigt attribué à l’image de soi et à la classe sociale.

Enfin, sur l’auriculaire, on privilégie les chevalières, symboles d’appartenance. On dit que le port de la bague à l’auriculaire est un choix fait pour la franc-maçonnerie. Il s’agit du doigt qui caractérise l’ambition.

 

Ainsi vous connaitrez désormais un peu plus l’histoire des bagues à travers le temps. Ce petit bijou est loin d’être anodin et véhicule avec lui une multitude de symboles. Il existe une bague pour toutes les occasions. Vous pouvez retrouvez nos collections de bagues ici.

 

Bon shopping et à bientôt sur Naolan-bijoux.com

 

 

×